En France, le déploiement du digital dans les entreprises s’accompagne d’une hausse de besoin de profils numériques. Il est vrai que certaines spécialités telles que le développement et l’analyse de données sont de plus en plus recherchées de nos jours.

Cependant, le besoin de talents étant croissant, ceux-ci se font de plus en plus rares. C’est pourquoi, plutôt que de passer par le service RH interne ou un cabinet de recrutement spécialisé, certaines entreprises font directement appel à leurs responsables techniques afin d’accélérer le processus de recrutement.

Une étude réalisée par le site d’emploi Hired montre que le processus de recrutement des services RH a tendance à être plus lent que celui des responsables techniques des entreprises.

 

Comment peut-on expliquer ce phénomène ?

 

L’évolution du marché de l’emploi informatique et la pénurie de profils a rendu le recrutement plus compliqué et plus long. C’est pourquoi des entreprises impliquent directement leurs responsables techniques dans les processus d’embauche afin de gagner du temps.

 

Mais pourquoi sont-ils plus rapides que les RH ?

 

Il est dit que ces responsables techniques sont jusqu’à deux fois plus rapides et efficaces que les services RH pour trouver les bons profils dans les métiers informatiques car ils privilégient la personnalité et la motivation du candidat aux compétences techniques. En effet, si les responsables techniques font des concessions au niveau des compétences recherchées et du diplôme demandé c’est parce qu’en parallèle, ils savent mieux évaluer les efforts d’adaptation et le temps de formation nécessaire pour qu’un candidat dont les compétences initiales sont insuffisantes devienne opérationnel. De plus, des améliorations de conditions de travail sont proposées afin de retenir le talent en question (télétravail, aménagement des horaires…), c’est « le talent qui décide ». Et qui, mieux que les responsables techniques, sont les plus à même de faire évoluer l’organisation du travail…

 

Si les responsables techniques sont plus rapides que les services RH lors du processus du recrutement, Qu’en est-il des cabinets de recrutement spécialisés?

 

            Les cabinets de recrutement IT ont un réseau que les responsables techniques n’ont pas. De plus, ce sont des professionnels du sourcing qui comprend la stratégie de recherche, la diffusion de l’annonce, la recherche du profil parfait et la maîtrise des techniques d’approche des candidats. Grâce à leur connaissance dans le domaine de l’IT et du digital, ils vont chercher et rentrer en contact avec les potentiels candidats qui représenteront l’entreprise et ses valeurs. Le sourcing est une activité d’approche proactive des personnes qui échappe aux responsables techniques comme au service RH interne.

 

 

En revanche, les services RH, les responsables techniques et les cabinets de recrutement  ont pour point commun de privilégier de plus en plus les soft skills au hard skills…

 

Comme évoqué précédemment, pour trouver la perle rare il faut savoir faire des concessions au niveau du diplôme et de certaines compétences demandées par les employeurs. En parallèle à cela, les recruteurs font très attention à la personnalité du candidat et à sa capacité à s’adapter au poste proposé. La flexibilité, l’ouverture d’esprit, la créativité, le leadership, l’envie de progresser et l’esprit d’équipe sont des qualités très recherchées par les recruteurs. En effet, un candidat n’ayant pas le diplôme ni toutes les compétences demandées, peut avoir ses chances en montrant son envie d’apprendre et sa motivation pour le poste car il ne pourra que s’améliorer et acquérir de nouvelles connaissances.

 

Même si les différents acteurs possibles du recrutement IT procèdent différemment lors du processus de recrutement, tous ont le point commun de donner une place de plus en plus grande à la personnalité et à la motivation des nouveaux talents intégrant l’entreprise.