L’Escape Game, nouvelle tendance chez certains recruteurs, fait parler de lui de par son côté innovant et original. En effet, ce concept est une façon de repérer des qualités comportementales chez les candidats et de tester leur efficacité en équipe.

Qu’est-ce que l’Escape Game ?

Pour se remettre dans le contexte, l’Escape Game (appelé également « jeu d’évasion ») est une activité ludique et cérébrale qui s’effectue en équipe. Le but étant de s’évader de la salle en cherchant des indices et en résolvant des énigmes.

Pourquoi autant d’engouement autour de ce concept ?

Si ce concept a de plus en plus de succès auprès des recruteurs et est considéré comme une nouvelle méthode de sélection adéquate, c’est avant tout car il permet de mettre en avant le sens de la réflexion, de l’analyse, de la communication et de détecter le leadership chez chaque candidat. Pour ceux-ci, l’objectif est de la jouer collectif tout en se démarquant.

En effet, cette expérience ludique permet de casser les codes de l’entretien où il peut y avoir des préjugés physiques et/ou culturels et aussi de casser le côté concurrentiel du recrutement en sollicitant la coopération. De plus, ce climat détendu permet un retour au naturel pour les candidats et diminue ainsi le stress. Ainsi, comme disait Platon : « On peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation ».

Au bout des 60 minutes de jeu, il est intéressant pour le recruteur de faire un débriefing collectif puis individuel afin d’évaluer le discours de chaque candidat vis-à-vis de l’expérience qu’ils viennent de vivre. Généralement, à l’issue de cette activité, les candidats parlent aisément d’eux-mêmes et sont en confiance, ce qui permet de détecter leur esprit critique ainsi que leur vision sur le travail d’équipe.

L’Escape Game est également l’occasion de mettre en avant les valeurs de l’entreprise (esprit d’équipe, prise d’initiative, ouverture d’esprit…)

Cette manière originale de recruter peut  marquer les esprits de tous les participants car il s’agit d’une expérience positive pour tous, même ceux n’ayant pas la chance de poursuivre leur vie professionnelle dans l’entreprise en question. De plus,  la bonne communication autour d’un tel événement est  forcément un atout pour l’image de l’entreprise.

Cependant, ce concept a certaines limites qui peuvent nuire à la bonne image de  l’entreprise.

Certains recruteurs décident de « piéger » les candidats en se dissimulant dans le groupe des participants. Ainsi, les valeurs de l’entreprise sont contredites et les futurs employés ne seront pas en confiance par la suite à cause de ce manque de transparence de la part du recruteur.

Il est important de procéder au débriefing indiqué plus haut car certaines personnalités peuvent s’avérer plus intéressantes en entretien que sur une activité où elles ne sont pas forcément à l’aise. Il est essentiel de leur laisser une seconde chance de s’exprimer et de ne pas baser le recrutement que sur le concept d’Escape Game.

L’Escape Game va-t-il donc remplacer l’entretien traditionnel ?

Si pour certains recruteurs, l’Escape Game est un concept innovant et fiable qui mérite d’être d’actualité dans les entreprises, pour d’autres, l’entretien traditionnel reste la méthode la plus sûre en terme de sélection. En effet, pour certains, rien ne vaut un entretien où le recruteur échange avec le candidat afin de découvrir directement sa motivation, son expérience et sa personnalité (qualités, défauts). De plus, l’Escape Game n’est pas un concept de recrutement qui convient n’importe quel métier : il convient surtout aux postes nécessitant un travail en équipe. Dans ce cas-ci, n’est-il pas plus judicieux de faire passer un entretien avant le jeu afin que ce dernier affine la sélection de candidats ?

Si ce concept ludique et innovant est assez fiable, pourrait-il se substituer totalement à un process classique : entretien, test de la personnalité ? Probablement pas.