Le monde de l’entreprise est plongé au cœur des défis digitaux et numériques et voit exploser les nouveaux métiers. Le secteur du digital ne cesse d’évoluer. Les emplois émergent au gré des nouvelles tendances et des nouveaux besoins.
Viser l’excellence sur le web, c’est d’abord recruter des talents de plus en plus recherchés et convoités.

Voici pour vous une sélection de cinq métiers en « tension » mais nécessaire à la réussite digitale de l’entreprise.

 

1) SOCIAL MEDIA MANAGER

 

Le Social Media Manager est le gérant de l’e-réputation de l’entreprise pour laquelle il travaille. Il veille à développer une stratégie de présence et de communication sur les réseaux sociaux pour influencer les diverses communautés.

Son rôle est de créer et imaginer différentes stratégies de communication pour ses clients ou pour sa propre entreprise. Il ne manipule pas les réseaux sociaux mais veille à ce que ses idées de campagnes soient bien menées par le Community manager.
Il suit les tendances et fait de la veille technologique pour proposer à son employeur des nouvelles approches du public. Pour exceller dans son domaine, il se doit d’être créatif, de maîtriser les outils d’analyse, de surveiller la concurrence et de mener à bien ses campagnes de communication sur le web.

Les entreprises ou les agences spécialisées en communication digitale font de plus en plus appel à des Social Media Manager. Les autres institutions sont rapidement amenées à en avoir besoin puisqu’elles savent, maintenant,  l’importance d’interagir avec de potentiels clients sur les plates-formes digitales.

Pour devenir Social Media Manager, une formation en communication au sein d’une école ou d’une faculté est indispensable. Des écoles de commerce et de digital le permettent aussi.

Salaire : 40k (débutant)  – 65k (confirmé) par an

 

2) DATA SCIENTIST

 

Le Data Scientist est le responsable de la gestion des données de l’entreprise. Ces données sont récupérées par l’entreprise via différents canaux comme les services du web ou d’autres plates-formes digitales comme les mobiles par exemple. Ainsi, il va analyser, exploiter, traiter et donner du sens à ces données de plus en plus gigantesques recueillies sur des sources diverses et éparses que l’on appelle le Big Data.

Le fait de les traiter lui permettra de prédire le comportement du consommateur et donc d’émettre des propositions pour aider l’entreprise à prendre des décisions stratégiques ou opérationnelles.

Ce métier requiert de combiner des connaissances en bases de données, une expertise en informatique et statistique tout en ayant une expérience dans le domaine de l’entreprise.

Maillon clef du Big Data, les Data Scientist sont recrutés par de grandes entreprises dans le secteur du marketing et de la finance, parfois même dans des institutions médicales et les acteurs de la distribution.

Pour devenir Data Scientist, un Bac + 5 en informatique, management ou marketing est préférable. Ce travail émerge sur le marché, quant aux formations spécialisées, elles seront bientôt possibles pour répondre à la demande.

Salaire : 35k (débutant) – 55k (confirmé) par an

 

3) CHEF DE PROJET SEO

 

Le Chef de Projet SEO (Search Engine Optimisation) s’occupe du référencement d’une entreprise sur son site Internet et ses réseaux sociaux.

Son objectif principal est d’améliorer la position du site internet de l’entreprise sur les moteurs de recherches principaux en utilisant diverses techniques. Il est amené à étudier les mots clés, optimiser les contenus et mener une stratégie de référencement sur le court et long terme. Mais selon les entreprises les missions du Chef de projet SEO peuvent changer.

Ce travail demande des compétences techniques, connaître le HTML et des outils statistiques, comprendre les enjeux marketing de son entreprise et avoir des qualités rédactionnelles pour remplir toutes les tâches de son rôle.

Pour devenir chef de projet SEO, une formation en informatique, communication ou marketing peut servir mais il faut également de bonnes notions en développement web.

Salaire : 35k (débutant) – 50k (confirmé) par an

 

4) DESIGNER UX

 

L’User Experience Designer va concevoir et améliorer les interfaces digitales d’une entreprise en travaillant avec les développeurs, les chefs de produit et les graphistes. Il va centrer toutes ses démarches sur l’utilisateur.

L’UX Designer a diverses missions, il doit trouver des solutions à l’amélioration d’un site web d’une entreprise ou d’une application sur mobile. Sa mission principale est de concilier les objectifs financiers de son client et les besoins des utilisateurs. Il doit faire en sorte que ces derniers aient un accès facilité aux plates-formes digitales de l’entreprise.

Ce métier requiert beaucoup de créativité et un sens de l’observation aiguisé car l’UX Designer est toujours à l’affût des changements de comportement des utilisateurs. Ses observations lui permettent d’améliorer ses stratégies ou d’en proposer des nouvelles à ses collaborateurs. Il est amené à travailler dans des agences de communication ou de marketing. Les métiers du digital ne cessent d’évoluer et l’UX Designer est un métier en plein développement.

Pour devenir UX Designer, une formation en web design est appréciée, avoir obtenu un master en communication ou avoir fait une école d’art intégré peut être aussi utile.

Salaire : 28k (débutant) – 50k (confirmé) par an

 

5) RESPONSABLE E-CRM

 

Le Responsable Electronic-Customer Relationship Management s’occupe d’optimiser les ventes de son entreprise via le commerce en ligne, il jongle entre l’informatique et le marketing. Il travaille sur la fidélisation de ses clients et veille à trouver des stratégies pour en avoir de nouveaux par le biais d’e-mails, newsletters, ajustement du site etc. Le responsable e-CRM doit être créatif pour pouvoir évaluer la satisfaction de ses clients de diverses manières.

Ce métier est relativement récent et les missions sont toujours renouvelées puisque le milieu du web est en constante évolution. Ce métier ne cesse d’accroître sa place sur le marché.

Pour faire ce métier, une formation en marketing ou en communication est généralement indispensable. Avoir des notions en informatique se révèlent être utiles.

Salaire : 35k (débutant) – 50k (confirmé) par an

 

 

Le spécialiste du recrutement IT et DIGITAL

Newsletter